Theodore Ushev

Né à Kyoustendil, en Bulgarie, Theodore Ushev acquiert d’abord sa notoriété comme affichiste dans son pays d’origine avant de s’établir à Montréal en 1999. Il se tourne alors vers l’industrie du multimédia, puis trouve à l’Office national du film du Canada le terreau fertile qui l’amène à réaliser plus de 10 films à ce jour, dont Les journaux de Lipsett (2010), un hommage à la vie et à l’art torturés du célèbre Arthur Lipsett, spécialiste du cinéma expérimental, et le court métrage Vaysha l’aveugle (2016), nommé aux Oscars. Les films de Theodore Ushev ont remporté plus de 150 prix et distinctions et sont fréquemment présentés à l’occasion de rétrospectives. Physique de la tristesse (2019) propose une adaptation d’un roman de Guéorgui Gospodinov, un portrait fascinant et personnel sur le thème du déracinement et de l’identité. Ce dernier projet en date de Theodore Ushev est le plus ambitieux qu’il a réalisé jusqu’à présent.

portrait