Les choix du conservateur

Les choix du conservateur

Il est le seul à avoir visionné tous les films en français ajoutés sur ONF.ca depuis la création du site en 2009 : découvrez cinq suggestions de notre conservateur de collection, Marc St-Pierre.

Marc St-Pierre

Marc St-Pierre a étudié le cinéma, le théâtre et la philosophie. Il est conservateur de collection à l’Office national du film du Canada depuis 2004.

  • Les beaux souvenirs
    1981|1 h 53 min

    Viviane, une enfant prodigue, cherche à reprendre sa place dans la famille qu'elle a abandonnée, tout comme l'avait fait sa mère. Blessée par l'abandon et l'absence des êtres aimés, son père et sa jeune soeur se sont créés un univers hermétique et trouble sur lequel repose leur sécurité. Viviane, en voulant y trouver une place, verra chanceler son propre équilibre. Un film dur et touchant, tourné dans le splendide décor de l'île d'Orléans, à partir d'un scénario de Réjean Ducharme.

    Pour avoir plus d’informations sur ce film, visitez le Blogue de l'ONF.

  • La formation des nuages

    Évocation délicate et sensible de la naissance du désir et de l’enfance comme territoire intime et fragile, ce court métrage d’animation nous fait suivre les pas d’une jeune fille au cœur d’une transformation. Par la simplicité du dessin et la grâce d’effets de superpositions, Marie-Hélène Turcotte capte toutes les subtilités de cette transition entre enfance et âge adulte. Avec grâce et sensibilité, ce premier court métrage se transforme alors en poème visuel qui se joue des frontières entre réel et imaginaire. Film sans paroles.

  • Hotel Chronicles
    1990|1 h 14 min

    Long métrage documentaire de type road-movie, réalisé et narré par Léa Pool. D’hôtel en motel partout à travers l’énorme pays, la caméra pose sa lentille devant des citoyens animés ou désillusionnés par le rêve américain, alors que tout le monde cherche ses 15 minutes de gloire et que certains privilèges sont menacés.

  • Le collectionneur de sons
    1984|12 min

    Court métrage d’animation sur l’imagination d’un enfant. Alors que son frère aîné collectionne les coquillages, Léon, six ans, collectionne les sons. « Mais où gardes-tu ta collection? » demande son grand frère. « Dans ma tête! » répond Léon. Le ton est donné. Le vol d'une abeille, le jappement du chien ou la pluie sur les fenêtres se confondent dans la tête de Léon. Le film les restitue de manière fantaisiste.

  • Le fabuleux gang des sept
    1995|1 h 40 min

    Prix du meilleur film canadien au Festival International du Film de Vancouver

    Dans ce long métrage de fiction, sept femmes âgées se retrouvent pris au dépourvu lorsque leur autobus tombe en panne. Forcées d'unir leurs talents et leur ingéniosité pour organiser un séjour improvisé dans une maison abandonnée, elles apprendront à se connaître et deviendront rapidement complices. Ce film est interprété entièrement par des actrices non professionnelles et des dialogues improvisés.